Accueil Financement Quel investissement immobilier locatif choisir ?

Quel investissement immobilier locatif choisir ?

Investir dans l’immobilier locatif n’est pas anodin. En effet, vous n’allez pas acheter de la même manière que vous le feriez si l’investissement était pour vous. Vous allez notamment devoir prendre en compte vos objectifs. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir quel investissement immobilier locatif choisir.

L’investissement immobilier locatif pour réduire ses impôts

InvestirSi vous désirez notamment réduire vos impôts, sachez la SCPI fiscale est une des meilleurs options qui s’offre à vous. En effet, de nombreux particuliers sont constamment à la recherche de nouvelles solutions pour diminuer leurs charges fiscales. C’est notamment pour cette raison que vous avez sûrement entendu parler de la défiscalisation Pinel. Elle vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt équivalente à 12 % de la somme que vous avez investi pour acquérir un appartement neuf en vous engageant en échange sur location de six ans. Sachez que cet avantage fiscal peut être encore plus conséquent par la suite si vous renouvelez votre engagement pour trois ans de plus et vous pourrez alors profiter de 18 % Vous pouvez même profiter d’un avantage fiscal de 21 % pour un engagement sur 12 ans. Le seul inconvénient réside notamment dans le plafond du montant retenu qui est de 6 000 €. Les loyers sont également plafonnés et des ressources sont exigées pour le locataire en fonction de votre localisation. Vous pouvez également investir dans une SCPI fiscale comme nous le disions précédemment pour profiter de plus d’avantages en achetant des parts.

D’autres objectifs différents

Sachez que vous avez peut-être d’autres objectifs en investissant dans l’immobilier locatif. En effet, votre but n’est peut-être pas de profiter uniquement d’une défiscalisation immobilière. Voici les autres investissements immobiliers locatifs qui s’offrent à vous :Se lancer en immobilier

  • Vous pouvez vous lancer dans l’investissement immobilier locatif pour préparer votre retraite. Que ce soit une location classique ou meublée, les avantages sont les mêmes. Il est tout de même important de trouver un investissement viable sur le long terme. Sachez également que si vous désirez utiliser l’investissement immobilier locatif pour financer votre future retraite, vous devrez notamment vous y prendre tôt. Sachez aussi que certains investissent dans l’immobilier pour pouvoir profiter d’un revenu mensuel durant leurs années d’activités, puis de profiter d’une résidence secondaire lorsqu’ils seront officiellement en retraite. Il est donc intéressant, lorsque vous serez à la retraite, de laisse ce bien en tant que location meublée touristique pour pouvoir en tirer un bénéfice durant les mois où votre logement sera totalement inhabité.
  • Vous pouvez également acheter un bien avec un locataire déjà présent ce qui vous permet généralement de profiter d’une réduction sur le prix d’achat, parfois 15 à 20 % moins cher. Cependant, cet investissement devra être acheté cash et sans aucun prêt immobilier pour être rentable.

loi pinel

Comment investir en loi Pinel ?

Vous venez de découvrir que la loi Pinel vous permet de bénéficier d’avantages fiscaux. C’est d’ailleurs tout l’intérêt de ce dispositif, puisque le but est d’inciter les propriétaires à proposer des biens à la location, là où le secteur géographique est en manque. Maintenant, qui dit loi et besoin particulier d’un secteur, dit également que vous aurez des critères à respecter. Alors, comment devez-vous y prendre pour investir sous le dispositif de loi Pinel ?

  1. Définir la zone de recherche. Il est nécessaire de commencer par ce point, car vous n’êtes pas sans savoir qu’il existe plusieurs zones Pinel. De ce zonage, va dépendre le montant des différents plafonds à respecter. Ainsi, en regardant ici https://www.invest-immo-lyon.com/loi-pinel-lyon/, vous découvrirez que la ville de Lyon se trouve en zone A et donc, que les loyers ne doivent pas dépasser les 12,95 euros au m2. Par contre, les villes limitrophes à Lyon et Villeurbanne sont en zone B1. Les plafonds seront différents, à savoir un loyer à 10,44 euros au m2.
  2. Être au clair sur votre situation. Une fois que vous êtes au clair sur la zone, vous devez clarifier différents points par rapport à votre situation personnelle. Vous devez notamment avoir conscience que votre bien vous sera indisponible durant au moins 6 ans. Vous pouvez aussi choisir 9 ou 12 ans au maximum. Si vous décidez de quitter le dispositif avant la durée sélectionnée au départ, vous devrez alors rembourser. Réfléchissez donc bien avant de vous lancer. Vous devez aussi savoir que vous pouvez investir dans 2 biens sous le dispositif Pinel à l’année. Vous devez aussi respecter des plafonds, à savoir 5 500 euros au m2 habitable, sans dépasser quoi qu’il arrive 300 000 euros.
  3. Choisir le bien. Même si vous savez que vous vous trouvez bien dans une ville éligible Pinel, vous devez prêter attention au quartier avant de choisir votre futur bien. En effet, si vous comptez acheter un studio, c’est certainement pour le louer à un étudiant. Il faudra donc que le bien se situe proche des transports en commun, des grandes écoles et d’un supermarché et de bars, pour que vous soyez assuré de trouver facilement un locataire. Pour un appartement F3 ou F4, vous devrez plutôt viser les écoles (crèches, maternelles, primaires, collèges, lycées), les cabinets médicaux et un parc par exemple. Voilà pour le quartier. Ensuite, vous devrez sélectionner le bien. Nous vous conseillons d’en visiter plusieurs. Sachez que bien souvent (et c’est d’ailleurs le cas sur Lyon), vous avez plusieurs promoteurs qui construisent des logements Pinel neufs ou en Vefa. Maintenant, vous avez aussi la possibilité d’investir dans un bien ancien. Par contre, vous devrez vous engager à faire réaliser par des professionnels de gros travaux de rénovation. Cela doit représenter au moins 25 % du coût de l’opération. Attention, vous devrez avoir terminé les travaux pour le 31 décembre de la 2e année après l’achat. Pour un bien en Vefa, il est question de 30 mois.
  4. Trouver le locataire. Tout d’abord, sachez que vous avez 1 an pour trouver votre locataire, dès lors que les travaux sont terminés. Ensuite, vous devrez vous assurer que vos locataires respectent les barèmes au niveau des revenus. Rassurez-vous, ils sont plutôt larges. Si vous louez à une personne célibataire, ses ressources ne devront pas dépasser les 38 465 € pour la ville de Lyon. Un couple avec 2 enfants verra son plafond augmenter à 82776 €. Vous n’avez donc aucun souci à vous faire de ce côté-là Une dernière chose : vous avez la possibilité de louer votre bien à un membre de votre famille, dès lors qu’il ne fait pas partie de votre foyer fiscal.
  5. La gestion locative. Une fois que vous aurez trouvé votre locataire, vous aurez encore quelques tâches à effectuer. Vous devrez notamment commencer par réaliser l’état des lieux entrant. Par la suite, vous aurez aussi les quittances de loyer à faire chaque mois, et également gérer les petits soucis que pourrait rencontrer votre locataire avec le logement. Sachez que si vous n’avez pas le temps de gérer tout cela, vous pouvez voir avec l’agence qui vous a permis d’investir en loi Pinel. Bien souvent, elle propose également des services de gestion locative.

Comment annuler son assurance habitation ?

Voulez-vous annuler votre assurance habitation ? Les termes de votre contrat ne vous conviennent plus ou vous souhaitez voyager ou déménager ? Le code des...

Emploi à Langon : Comment tomber sur un emploi ?

Trouver un emploi aujourd’hui est une quête qui concerne la majeure partie des jeunes, et ce, dans toutes les villes. Emploi à Logan : comment...

Comment fonctionnent les chèques emploi services ?

Le chèque emploi service est un document qui tient lieu de chèque bancaire classique. Il permet aux employeurs de se mettre en règle par...

Décoration d’anniversaire : venez découvrir nos DIY !

Pour organiser une fête mémorable, vous devez miser gros sur la décoration, qui est un élément très important pour chaque fête. En effet, vous...

Plaque pour boîte aux lettres : faites le bon choix !

La plaque pour boîte aux lettres est un indispensable pour chaque foyer. Il s’agit d'une petite plaque de 100x25 mm, qui est généralement faite...